Posted on: 3 janvier 2021 Posted by: manonquenehen Comments: 0

Hier soir, le match de Ligue des Champions PSG-BASAKSEHIR a été arrêté par les joueurs eux-mêmes, qui ont quitté le terrain après les propos du 4ème arbitre.

Le monde du football et le monde du sport en général, subissent de nombreux faits de racisme. Jusqu’à maintenant, cela avait déclenché des vagues d’indignation mais hier, et pour la première fois, les joueurs des deux équipes ont quitté le terrain.
Le 4ème arbitre, de nationalité roumaine, a en effet, utilisé le mot « neger » pour désigner un des entraineurs adjoints du club stambouliote, Achille Webo.

Que s’est-il réellement passé lors de ce match ?

À la 13ème minute, à la suite d’une faute de Kimpembe sur Gulbrandsen, le banc de Basaksehir proteste vivement, tandis que deux joueurs turcs ont déjà été avertis dans les minutes précédentes. L’arbitre Ovidiu Hategan, alerté par ses adjoints, se dirige alors vers la touche pour donner un carton à un membre du staff stambouliote.

L’officiel demande alors à son 4ème arbitre, Sebastian Coltescu, de lui désigner quelle est la personne à sanctionner. Celui-ci lui répond : « Ala negru » (au noir, en roumain). En français, le 4ème arbitre aurait dit mot pour mot : « Le noir là-bas. Allez voir qui c’est. Le noir là-bas, ce n’est pas possible d’agir comme ça.» La formule est captée par les personnes sur la touche dans le huis clos du Parc des Princes.
Pierre Achille Webo, expulsé, explose alors et répète à plusieurs reprises en criant au contact du 4ème arbitre :« Why did you say « negro » ? » qui signifie en français, « Pourquoi avez-vous dit « négro » ? ».

L’attaquant Demba Ba, très remonté, vient lui aussi interpeler l’arbitre principal et surtout le quatrième arbitre en demandant pourquoi il se permet de désigner quelqu’un comme « le noir » quand il ne dirait jamais « le blanc ».

Une réaction inédite…

A la suite de cet incident, les joueurs demandent l’expulsion de ce 4ème arbitre sous peine de ne pas reprendre le match. Aucune décision n’est prise en ce sens, les joueurs des deux équipes décident alors de quitter le terrain et de ne pas reprendre le match en cours. Celui-ci a d’ailleurs été reporté à ce soir avec de nouveaux arbitres.

C’est une première dans le monde du football. Les joueurs ont souhaité condamner une sorte de racisme ordinaire.
Comme l’ont rapporté certaines sources roumaines, Monsieur Coltescu, 43 ans, devait disputer sa dernière saison en tant qu’arbitre international. On peut imaginer que son mandat va s’arrêter-là…

En tout cas, les instances européennes ont tout de suite indiqué leur intention de faire la lumière.« Une enquête approfondie sur l’incident qui a eu lieu sera ouverte immédiatement », explique le communiqué de l’UEFA. A voir si le comportement de l’arbitre central, M. Hategan, sera également sanctionné. Il a en effet tout fait pour que le match reparte, ne prenant pas la mesure de l’incident.

A noter que de la langue roumaine, le mot « negru » n’aurait pas la connotation négative et raciste de ce même mot en français.
Ce n’est pas la première fois que des joueurs professionnels sont victimes de racisme sur le terrain. En revanche, c’est la première fois qu’une solidarité entre joueurs déclenche l’arrêt total du match. De plus, ce match étant un match de Ligue des Champions, l’audience était très importante hier soir du fait de l’importance de la compétition.

La question qui se pose alors est de savoir si la réaction de ces deux équipes créera un précédent dans le monde du sport…

« Le racisme est toujours avec nous, mais c’est à nous de préparer nos enfants pour ce qu’ils doivent répondre, et, nous l’espérons, nous vaincrons » Rosa Parks ( figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis )

Leave a Comment