Posted on: 3 janvier 2021 Posted by: manonquenehen Comments: 0

A l’approche des fêtes de fin d’année, je vous propose aujourd’hui la recette de la dinde de Noël aux marrons. La dinde farcie est le plat par excellence dans de nombreux pays du monde à cette occasion.

Pour l’histoire, il a toujours été de tradition de festoyer à Noël avec un plat à base de volaille, essentiellement des oies, car elle représentait l’oiseau solaire et garantissait la protection du soleil à celui qui en mangeait.

C’est lorsque la dinde fut ramenée d’Amérique par les colons espagnols et que son intérêt gastronomique fut reconnu en Europe qu’elle s’y imposa, vers 1570. D’ailleurs, le nom de « dinde » vient du fait que les premières dindes trouvées et ramenées en Europe ont été baptisées « poules d’Inde » par les Espagnols qui croyaient revenir de l’Inde.
La dinde remplaça l’oie au menu de Noël, car elle représentait un volatile exotique qui, du fait de sa rareté, était dégusté en temps de grandes fêtes.

La première dinde servie lors d’un repas en France aurait eu lieu lors du banquet de noces de Charles IX en 1570. La première dinde à être mangée au cours d’un repas de Noël l’aurait été à la table du souverain du Saint-Empire l’empereur Charles VII (1697-1745).
En 1620, les Pères pèlerins quittent l’Angleterre pour fuir les persécutions religieuses. Ils mettent le pied en Nouvelle-Angleterre et fondent la ville de Plymouth (Massachusetts). À l’automne 1621, le gouverneur William Bradford décrète trois jours d’actions de grâce pour célébrer la première récolte. Ainsi naît le Thanksgiving où la dinde est traditionnellement servie. En Amérique du Nord, la dinde est également servie durant les célébrations de Thanksgiving.

Ingrédients :

1 jeune dinde de 2 kilos

1 boîte de marrons entiers au naturel (200g)

Le foie de la dinde

2 cuillères à soupe de cognac

500g de farce fine

1 barde de lard

1 verre d’huile

Sel, poivre


La veille, faire tremper le foie de dinde dans le cognac.

Videz et flambez la dinde au cognac. Salez et poivrez l’intérieur de la volaille. Mélangez la moitié des marrons à la farce. Ajoutez le foie finement haché. Remplissez l’intérieur de la dinde avec cette farce. Cousez-les ouvertures et bridez-la. Appliquer une barde de lard sur son ventre et maintenez-la avec de la ficelle. Installez la dinde dans un plat en terre et arrosez-la d’huile.

Préchauffez le four à 180° puis mettre à cuire pendant 1h. Augmentez la température pour les 20 dernières minutes de cuisson (200°). Salez et poivrez au changement de température.

Arrosez la dinde plusieurs fois pendant toute la cuisson. Avant de servir, dégraissez le jus de cuisson et servez-le en saucière.
Dressez la dinde dans un plat, entourée des marrons restants que vous aurez préalablement réchauffés. Bon appétit !

« C’est Noël : Il est grands temps de rallumer les étoiles… » Guillaume Apollinaire (artiste, écrivain et poète)

Leave a Comment