Posted on: 24 mars 2021 Posted by: manonquenehen Comments: 0

Vous l’attendiez avec impatience ? Vous rêviez de soirées foot à vibrer derrière l’équipe de France ? Vous avez déjà prévenu famille et ami(e)s que vous ne serez plus aussi disponible ? On y est ! C’est l’heure des qualifications pour la coupe du monde avant l’euro dans quelques mois ! À vos écrans, ça commence dès ce soir !

France – Ukraine 2021. La campagne de qualification pour la Coupe du monde 2022 débute ce soir pour l’équipe de France de foot, face à des Ukrainiens revanchards. Pronostic, composition de chaque équipe, horaire, statistiques… Voici ce qu’il faut savoir avant le match.

Le coup d’envoi de ce match, qui se déroulera au Stade de France (Saint-Denis) sera donné le mercredi 24 mars 2021 à 20h45. Les deux équipes se sont déjà rencontrées 10 fois depuis 1999, le dernier match entre les deux formations a été remporté par la France le mercredi 07 octobre 2020 (Matches amicaux A – 07/10/2020 : 7-1).

Une compétition de haut vol

La Coupe du Monde 2022 se déroulera au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022, en plein désert mais dans des stades conçus pour le confort des joueurs et des spectateurs.

C’est ce soir que commencent les éliminatoires de la zone Europe de la compétition, avec pas moins de 55 équipes, regroupées en 10 poules (5 poules de 5 équipes, 5 poules de 6 équipes).

Toutes les nations participantes vont s’affronter à deux reprises, avec une première journée qui débute donc ce soir. Dès le début de ces éliminatoires, il y a quelques matchs de haut niveau : Turquie – Pays-Bas, Belgique – Pays de Galles, Allemagne – Islande, Espagne – Grèce ou encore France – Ukraine. L’ultime journée de ces éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 est prévue le 22 novembre 2021.

Un double objectif pour les joueurs de Didier Deschamps

L’équipe de France va devoir monter en puissance à moins de trois mois du début de l’Euro 2021, mais aussi et surtout de bien lancer ses éliminatoires pour la Coupe du monde 2022, dans un groupe D où elle sera également opposée à la Finlande, au Kazakhstan et la Bosnie-Herzégovine.

L’objectif étant de terminer à la première place du classement pour décrocher directement sa qualification pour le Mondial. La tâche ne paraît pas insurmontable pour les champions du monde en titre mais la prudence est de mise avant d’affronter la sélection ukrainienne, aujourd’hui au Stade de France.

Lors de leur visite à Saint-Denis, les hommes d’Andreï Chevtchenko avaient certes reçu une véritable correction (7-1) mais il s’agissait d’une rencontre amicale et la « Zbirna » était surtout privé de 14 joueurs, malades de la Covid-19. « C’est cette fois un match officiel et notre concentration sera complètement différente », a d’ailleurs assuré Chevtchenko, hier devant la presse. 

De son côté, Didier Deschamps a également rappelé que son adversaire du jour avait également réussi l’exploit de dominer l’Espagne (1-0), quelques jours après sa déroute face à la France. « On a analysé l’Ukraine uniquement sur leurs matches de Ligue des Nations face à l’Allemagne (1-2) et l’Espagne (1-0) et ils ont réalisé de très belles choses, ce qu’ils avaient montré face à nous ne reflétait pas leur niveau », a ajouté le capitaine Hugo Lloris. 

Pour autant, la France part aujourd’hui assez largement avec la faveur des pronostics : sa cote de victoire ressort ainsi autour de 1,30 euro pour 1 euro de mise, celle du résultat nul à plus de 5 euros et celle attribuée à un succès de l’Ukraine à plus de 10 euros.

Quelle composition de départ pour l’équipe de France face à l’Ukraine ?

Didier Deschamps dispose d’un groupe au complet pour ce match face à l’Ukraine et a confirmé hier qu’il avait « l’embarras du choix » pour bâtir sa composition de départ, tout en précisant qu’il ne se projetait pas sur les deux rencontres suivantes au Kazakhstan (dimanche) et en Bosnie (mercredi prochain). Il faut donc s’attendre à voir débuter un onze très proche de l’équipe-type de la dernière Coupe du monde, avec seulement Adrien Rabiot en lieu et place de Blaise Matuidi, qui évolue désormais aux Etats-Unis. 

La compo probable de l’équipe de France : Lloris – Pavard, Varane, Kimpembe, Hernandez – Pogba, Kanté – Mbappé, Griezmann, Rabiot – Giroud.

Côté ukrainien, le sélectionneur Andreï Chevtchenko sera notamment privé de Tsigankov, Stepanenko et Bessiedine, tous blessés. 

La compo probable de l’Ukraine : Bouchtchane – Karavaïev, Zabarni, Mikolenko, Matvienko – Malinovski, Sidortchouk – Marlos, Zintchenko, Zoubkov – Iaremtchouk.

Un avant-goût de ce qui vous attend en juin 2021

Dans 79 jours, l’Italie recevra la Turquie au stade olympique de Rome, le 11 juin 2021, pour le coup d’envoi d’un Euro 2020 décalé d’un an. Une fois n’est pas coutume, la France a hérité du « groupe de la mort » avec le Portugal, champion d’Europe en titre, l’Allemagne, championne du monde 2014 et demi-finaliste de l’Euro 2016, et la (légèrement) plus modeste Hongrie. Trois adversaires aux dynamiques inégales et qui, tout comme les Bleus, vont aiguiser leurs couteaux lors de ces éliminatoires au Mondial 2022.

Toujours à huis clos, le match commenté par Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu sera à suivre en direct, dès 20h45, sur TF1.

« Le travail individuel permet de gagner un match mais c’est l’esprit d’équipe et l’intelligence collective qui permet de gagner la coupe du monde » Aimé Jacquet (ancien joueur et entraîneur international français de football)

Leave a Comment