Posted on: 17 avril 2021 Posted by: manonquenehen Comments: 1

Recette du weekend, les pâtes fraîches à la sauce Alfredo et au poulet. Un plat complet qui saura faire son petit effet si vous avez des invités !

Il est très compliqué de trouver une origine fiable à cette sauce. Si l’on en croit Wikipédia, il s’agirait d’une sauce d’origine italienne à base de beurre, de crème et de parmesan. On raconte que la recette aurait été inventée par le cuisinier romain Alfredo Di Lelio en 1914.

Pour d’autres, elle nous viendrait en fait des États-Unis et elle n’aurait absolument rien à voir avec l’Italie. Beaucoup d’italiens ne la connaissent pas. En revanche, on la retrouve au menu de tous les restaurants « italiens » aux États-Unis.

Il se pourrait donc que la petite histoire du cuisinier romain soit une légende et que les italiens se la soient finalement réappropriée pour contenter les touristes. Je vous avoue que je n’ai pas eu le courage d’enfiler ma casquette de Sherlock pour tenter de résoudre ce mystère, car, malgré tout, c’est un délice pour les papilles !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

1,5 cuillère à soupe de farine

30 cl de lait

2 cuillères à soupe de crème fraiche

1 grosse gousse d’ail

15g de beurre

50g de parmesan râpé (75g si, comme moi, vous adorez le fromage !)

200g de poulet fermier

Pâtes de votre choix (ici ce sont des collerettes)

Huile d’olive

Persil

Sel, poivre, noix de muscade

Basilic

Préparation:

Faites cuire le poulet, coupé en petits morceaux, dans une poêle avec de l’huile d’olive et du persil. Réservez.

Fondre le beurre à feu doux. Ajouter l’ail haché et le faire revenir à feu très doux sans le colorer. Ajouter la farine et cuire 5 minutes comme pour faire un roux blanc. Ajouter le lait et la crème et monter le feu. Fouetter constamment pour que cela n’attache pas. Faire bouillir à feu doux pendant 3 minutes. Hors du feu, ajouter le parmesan, la noix de muscade et rectifier l’assaisonnement.

Mélanger aux pâtes et ajouter le poulet préalablement cuisiné. Vous pouvez ajouter quelques feuilles de basilic pour le visuel et le goût. Bon appétit !

« Les pâtes alimentaires aujourd’hui se vantent sur le premier mouvement de la symphonie n°25 de Mozart. C’est le mouvement allegro con brio. Mozart s’excuse, il n’avait pas pensé à composer un allegro al dente » Philippe Meyer (journaliste (chroniqueur), humoriste, écrivain, homme de radio et de télévision

1 people reacted on this

Leave a Comment