Posted on: 4 mai 2021 Posted by: manonquenehen Comments: 0

Le drame s’est produit dans la nuit de lundi à ce mardi. Ce sont 70 blessés et au moins 23 morts qui ont été recensés selon un « bilan préliminaire ».

Mexico, capitale du Mexique

Mexico est une entité fédérative et la capitale du Mexique. Fondée au début du 14ème siècle par les Mexicas (Aztèques) sur un îlot du lac Texcoco, la ville précolombienne de Tenochtitlan a été remplacée par les conquérants espagnols lors de la chute de l’Empire aztèque en 1521 par la première grande ville de tracé européen du continent. Dès 1522, Hernán Cortés prend la décision de construire au même endroit la capitale de la Nouvelle-Espagne, qu’il nomme « Mexico ».

Mexico est divisée en seize arrondissements qui sont, dès fin 2017, dirigés par un maire élu au suffrage universel et ont un statut comparable à celui d’une municipalité.

Cette entité fédérative, qui couvre 0,08 % du territoire national se trouve au centre du pays, sur un plateau situé à une altitude de 2 400 mètres, entouré de sommets volcaniques culminants à plus de 5 000 mètres au-dessus du niveau de la mer, 307 km2 de son territoire se situent en zone agricole.

La zone métropolitaine de la vallée de Mexico (ZMVM) est une aire urbaine définie, mais non une démarcation politique, peuplée de 18 050 000 habitants, la majorité d’entre eux vivant dans l’État de Mexico et dans l’entité fédérative de Mexico. C’est l’aire urbaine la plus peuplée parmi celles de langue espagnole, une des 3 plus peuplées du continent américain (avec New York et São Paulo) et une des 5 à 15 plus peuplées du monde. Elle comprend 76 entités administratives distinctes dont les 16 délégations, 59 municipalités de l’État de Mexico et une de l’État d’Hidalgo.

Un drame pour la ville et ses habitants

Au moins 23 personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées, ont annoncé les autorités locales. L’accident a fait près de 70 blessés, selon la maire Claudia Sheinbaum, arrivée rapidement sur les lieux.

Le président mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador a promis dans la journée une « enquête approfondie » avec l’aide d’experts internationaux indépendants, « pour chercher à connaître la vérité » et « établir les responsabilités » de cette catastrophe.

Cet accident, qui s’est produit vers 22 heures heure locale (5 heures heure française), près de la station Olivos, sur la ligne 12 du métro, dans le sud de la capitale a plongé la ville dans le chaos.

Les télévisions locales ont montré des dizaines de pompiers et secouristes s’efforçant dans la nuit de désincarcérer les passagers du train au milieu des gravats, des câbles et des morceaux de métal tordus. D’autres s’employaient à éloigner les curieux en raison des risques d’effondrement d’autres sections de la structure. « Soudain, j’ai vu la structure qui se brisait », a raconté un témoin à la chaîne de télévision mexicaine Televisa.

Des grues sont entrées en action pour soulever les blocs de béton et de métal, et dégager ainsi d’éventuels survivants. Des véhicules circulaient en contrebas de la partie qui s’est effondrée, comme le montrent des images diffusées par les médias locaux. Des pans entiers du pont jonchent la route au-dessus duquel la structure était suspendue.

« Moins d’une minute plus tard, tout est tombé et un nuage de poussière s’est formé », a ajouté ce témoin qui n’a pas été identifié. « Lorsque la poussière s’est dissipée, j’ai essayé de voir ce que je pouvais faire pour aider. Le silence était terrible. Deux personnes ont été sorties des décombres. Les autres sont encore enfouies », a-t-il dit d’une voix prise par l’émotion.

Les curieux ont été incités à s’écarter des lieux de l’accident en raison des risques d’effondrement d’autres sections de la structure apparemment fragilisée. Tout le secteur a été bouclé par la police et par l’armée qui a dressé un périmètre de sécurité.

La rame de métro, une des plus récentes du réseau, s’est littéralement brisée en deux dans la chute du pont en béton. La 12 est l’une des deux lignes du métro mexicain qui ne fonctionne pas sur pneumatiques à l’instar du métro parisien, mais sur voie ferrée traditionnelle. Elle a été inaugurée le 30 octobre 2012.

Des accidents en cascade

Il s’agit du second accident du métro depuis le début de l’année. En janvier, un incendie avait endommagé les installations de contrôle du réseau, faisant un mort et 29 blessés par les émanations de fumée. En mars 2020, une collision entre deux rames du même métro avait fait un tué et 41 blessés.

Pour rappel, le métro de Mexico a été inauguré en 1969 et dessert la capitale avec un réseau de douze lignes sur quelque 200 kilomètres et 195 stations. Selon des données officielles, ce métro convoie environ 4,5 millions de passagers par jour.

« Si Madame de Sévigné avait pris le métro, elle aurait peut-être raté sa correspondance » André Gaillard et Teddy Vrignault (duo d’humoristes français actifs dans les années 1960-1970)

Leave a Comment